ƒ Le chant de jubilation de Tsoai-Talee | Carnet de vie

Le chant de jubilation de Tsoai-Talee




Je suis une plume dans le ciel lumineux

Je suis le cheval bleu qui galope dans la plaine

Je suis le poisson qui virevolte et miroite dans l'eau

Je suis l'ombre qui suit l'enfant

Je suis la luminosité de l'après-midi, l'éclat des prairies

Je suis l'aigle qui joue avec le vent

Je suis un bouquet de perles étincelantes

Je suis la plus lointaine étoile

Je suis le grondement de la pluie

Je suis le scintillement sur la neige croûtée

Je suis la large traînée de la lune sur le lac

Je suis une flamme de quatre couleurs

Je suis un cerf qui s'éloigne au crépuscule

Je suis un champ de sumac et la pomme blanche



Je suis un vol d'oies dans le ciel d'hiver

Je suis la faim d'un jeune loup

Je suis totalement le rêve de ces choses.

.

Voyez-vous, je suis vivant, je suis vivant

Je suis en bons termes avec la terre

Je suis en bons termes avec les dieux

Je suis en bons termes avec tout ce qui est beau

Je suis en bons termes avec la fille de Tsen-Tainte

Voyez-vous, je suis vivant, je suis vivant ..



N.Scott Momaday
Sagesse Indienne





Image : Native American by =Thubakabra

No Response to "Le chant de jubilation de Tsoai-Talee"

_______________

S'engager

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Suivre le blog par e-mail

Certains des documents reproduits sur ce site ne bénéficient pas d'autorisation explicite et/ou écrite. Si vous êtes ayant-droit et que vous refusiez la publication de documents sur le site, écrivez un courriel à corsaire66@gmail.com

Ce blog ne contient aucune publicité et n'accepte aucune annonce commerciale. Si vous remarquez un lien brisé ou une erreur, vous pouvez le signaler en envoyant un courriel à Blogger. L'auteur ne peut en garantir l’exhaustivité ou l’absence de modification par un tiers (intrusion, virus).

© 2006-2017 Carnet de vie. Tous droits réservés.