ƒ Masculin-Féminin | Carnet de vie

Masculin-Féminin


En chacun de nous il y a des éléments masculins et féminins. Ou ils existent dans un état d’équilibre parfait, ou bien dans un état de déséquilibre. Quand existe cet équilibre complet entre le principe masculin et le principe féminin, alors l’organisme physique ne tombe jamais vraiment malade ; il peut y avoir maladie superficielle, mais profondément il n’y a alors pas de maladie propre à détruire l’organisme. C’est probablement cela que les Anciens ont recherché. Ils ont identifié la chose avec le mercure et le mica, mâle et femelle, et par la méditation, l’étude, et peut-être par certaines médications, ils ont cherché à créer cette harmonie parfaite. On peut très bien voir en soi-même l’action de ces deux principes se poursuivre. 
Quand l’un ou l’autre devient exagéré, le déséquilibre engendre la maladie ; non point des maux superficiels, mais la maladie dans les tréfonds de l’organisme. Personnellement, j’ai remarqué en moi-même, dans différentes situations et sous différents climats, avec certaines personnes qui sont naturellement agressives et violentes que l’élément féminin est plus prononcé. Et cette prépondérance, un autre l’utilise alors pour s’affirmer. Et par contre, s’il y a trop de féminité ambiante, l’élément masculin ne devient pas agressif, mais se retire sans manifester aucune résistance.
Le masculin, en général, est l’élément agressif, violent, dominateur ; le féminin est l’élément calme, lequel, prenant l’apparence de la soumission, est exploité par l’autre. Mais cette soumission, qui est en général considérée comme une qualité féminine, est en réalité une douceur qui, petit à petit, conquiert le principe opposé.





Quand les deux principes sont en harmonie complète, la qualité de chacun d’eux subit un changement. Il n’est plus masculin ou féminin. Il est quelque chose d’entièrement différent, en regard de ce qui est caractérisé habituellement par ces termes. Le masculin et le féminin, en tant que positif et négatif, sont de par leur nature même dualistes, alors que l’équilibre complet, une harmonie entre les deux, comporte une qualité différente.
Puis-je le dire… c’est comme celle de la terre où toutes choses vivent sans pourtant lui appartenir. J’ai vu cela survenir très souvent. Quand l’esprit tout entier se retire du physique et de l’environnement, il semble se tenir très loin, non pas dans le temps et dans l’espace, mais dans un état que rien ne peut toucher. Cet état n’est pas une abstraction ni un recul, mais c’est un état intérieur, absolu, de « non-être ».
Quand naît cette parfaite harmonie, elle comporte sa propre vitalité, parce qu’elle est sans conflit. Elle ne détruit pas l’autre. Ainsi, le conflit n’existe pas seulement à l’extérieur, mais encore à l’intérieur, et quand ce conflit prend fin complètement, il y a une mutation qui n’est pas touchée par le temps. 


- Krishnamurti, « Tradition et Révolution », Ed. Sotck, 1978, Paris.

No Response to "Masculin-Féminin"

_______________

S'engager

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Suivre le blog par e-mail

Certains des documents reproduits sur ce site ne bénéficient pas d'autorisation explicite et/ou écrite. Si vous êtes ayant-droit et que vous refusiez la publication de documents sur le site, écrivez un courriel à corsaire66@gmail.com

Ce blog ne contient aucune publicité et n'accepte aucune annonce commerciale. Si vous remarquez un lien brisé ou une erreur, vous pouvez le signaler en envoyant un courriel à Blogger. L'auteur ne peut en garantir l’exhaustivité ou l’absence de modification par un tiers (intrusion, virus).

© 2006-2017 Carnet de vie. Tous droits réservés.