ƒ Le Chakra du Coeur | Carnet de vie

Le Chakra du Coeur




Le Chakra du Coeur est le siège du soi innocent originel, la gratitude, le sens du sacré
C'est la différenciation de soi, comme un pur esprit qui reconnaît l'abondance de la vie.
Le centre de la liberté. Ce centre est le soutien du coeur.
Quand l'énergie y circule, on se sent inspiré et libre.
Quand l'énergie y est bloquée, on se sent victime, prisonnier et désespéré.
Le Coeur est le centre de l'enthousiasme, du merveilleux, le centre originel du soi innocent et sacré, notre esprit. C'est le centre de l'amour et de l'appréciation de la vie. Le coeur est aussi intimement connecté avec le centre de la communication.
Une fois que l'énergie est capable de circuler facilement dans le centre du coeur, notre esprit est libre et l'on peut sentir pleinement les joies de la vie et les partager.
Quand l'énergie se retrouve réduite dans le centre du coeur, il s'avère impossible d'aimer ou de communiquer de manière profonde avec les autres.
(Gilles Marin - Chi Nei Tsang)
Anahata, « le Chakra du Cœur se trouve légèrement à droite du cœur physique — qu'il forme et gouverne, à gauche du milieu du sternum. Là sont générées (1) l'Empathie-avec-tout-être, (2) la foi en un aboutissement positif de l'existence, et (3) l'aptitude à faire face et à agir en synergie. » (E.B.)
Anahata signifie littéralement "son non frappé", du fait que les Yogis percevaient en lui le son produit sans que deux choses se frottent, ce son est en relation avec le courant de vie dans l'individu. Ce chakra est embelli par Hamsa, l'âme individuelle, qui est comme la flamme toujours effilée dans un lieu sans vent.



Note : Hamsa signifie cygne blanc en sanskrit. "Ham Sa"  / "Soham" signifie aussi "Je suis Lui" (la Conscience Universelle, le Soi, le Divin, le Grand Tout) ou «Je suis Cela». L’être individuel, l’âme individuelle prend conscience qu’elle est l’étincelle de quelque chose d’infiniment plus grand. Le souffle met en relation la conscience individuelle et la conscience cosmique. Cf.  Je suis cela : La science de Hamsa d'après le Vijnana Bhairava de Swami Muktananda
Le Chakra du Cœur influence le cœur qui donne le rythme, bat la mesure, assure la circulation du sang.
Il gouverne le sens du toucher (qu'il soit physique ou au travers de vibrations), le système locomoteur, le système respiratoire, le nerf vague, le thymus.



Note sur le Thymus : Le thymus est une glande faite de tissu lymphoïde.   Il est situé derrière le sternum, sur la ligne médiane juste au-dessus du cœur.   Cette glande joue un rôle important pour notre système immunitaire. Elle participe ainsi à la lutte contre les infections. Les lymphocytes qui passent par le thymus apprennent à reconnaître le SOI ainsi que les " agresseurs ". On dit qu'un autre des rôles des " thymocytes " est d'aider à prévenir et à éliminer les terrains favorables au cancer en s'attaquant aux désordres causés par le stress. Le thymus est une ressource encore mal connue et sous-utilisée. (Johanne Alary)  
Lorsque le thymus fonctionne bien il secrète des hormones qui stimulent le système immunitaire, tonifient le cœur et maintiennent les poumons en activité.  Le thymus est affecté en cas de perte, de rejet, d’abandon ou de traumatisme affectif douloureux.
Le Chakra du Cœur est en rapport avec Vénus et le Soleil, le Cuivre et l’Or, ainsi qu’avec le 2ème rayon, celui de l’Amour-Sagesse et l’Archange Raphaël.
Sa pierre précieuse est l'Émeraude. Ses couleurs : celle du Feu, le Rose et le Vert.
Il gère la Conscience, donne stabilité et équilibre émotionnel, compassion, intuition, discernement et joie de vivre.
Pour les chinois le même signe désigne : le cœur, le Feu de l’intelligence, la Conscience qui donne lumière et clarté.
Le Chakra du cœur gouverne pensées et soucis. 
Il dissipe la peur et apaise le mental.
En effet le moi ordinaire est très difficile à calmer. Il pense constamment et s’inquiète.
Soumis à une influence bénéfique il lâche-prise, s’immobilise, s’affermit en lui-même et s’apaise. On voit en quelque sorte le moi s'évanouir avec son inquiétude.
(Cf. l’hexagramme 25 du Yi-King : Ken / L'Immobilisation, la Montagne)
Le cœur apaisé, l’individu atteint une pure innocence qui, sans s'arrêter à des pensées de récompense et d'intérêt, fait ce qui est juste, simplement, avec une sûreté instinctive.
(Cf. l’hexagramme 52 du Yi-King : Wou Wang / L'Innocence, l’Inattendu)

« Le bon fonctionnement du Chakra du cœur donne la capacité de faire face aux orages émotionnels. 
Il élimine alors la douleur morale, l’amertume, les griefs, le ressentiment, l'anxiété, la jalousie et l'angoisse, sans émousser la sensibilité ni engourdir l'esprit, ni la mémoire. » (E.B.)
Lorsque le Chakra du cœur est épanoui, l’individu est souriant et joyeux, serein, confiant, plein d’assurance, de bienveillance, de tact et d’empathie, compréhensif, chaleureux, spontané, dynamique, entreprenant, raisonnable, loyal, fidèle, intègre et franc. Il sait faire preuve de patience et de persévérance. Il est plein de vitalité. Ses yeux brillent, son teint s’anime, son corps se redresse, sa voix est claire et sonore.
    
« Les qualités du cœur sont la paix, l’amour, l’unité, la solidarité et la joie. Le cœur se nourrit de joie et de plaisir ; il s’épanouit dans l’ouverture, le partage, le toucher, la relation. Il rétrécit sous l’effet de la douleur, de la perte et du trauma.
Un chakra du cœur ouvert est perçu par les autres comme chaud, tendre et accueillant.
Le cœur souffre chaque fois qu’il y a isolement ou séparation.
La guérison profonde vient du chakra du cœur.
C’est l’endroit où Dieu vit en chacun de nous. »

C’est le siège de l’Atome Germe, du Grain de Lumière, de l’Étincelle Divine, du Noyau Divin intrinsèquement parfait, l’Agneau pur, innocent et sans tâche.






« L'Etincelle Divine est le cœur et le noyau de toute unité élémentaire ou être individuels complets et - humainement parlant - est indiscernable de la Divinité elle-même. (Jung y fit référence comme étant le modèle Divin intrinsèque).
Sa principale caractéristique est un Amour Magnifiant. » (E.B.)
« Il y a, au cœur même de notre cœur, l'image parfaite de notre corps et de tout ce que nous sommes. Cette image… est inaltérable.
Cette mémoire initiale, totale est parfaitement pure.
Il s’agit d’une banque de données absolue, que tout être porte en lui, une sorte d'hyper-cellule-souche située en un point précis de son cœur.
Il y a en chacun de nous une sorte d'autre “nous”, microscopique et aussi inaltérable que le diamant qui est comme la réserve inépuisable de tout ce qui est nécessaire à notre santé ou à notre régénération.
Ce point contient toute la programmation de l'être. Si un organe est déficient, Il est possible d’aller y chercher l'information de sa perfection initiale afin de la transmettre à sa contrepartie physique souffrante.
Lorsque ce Noyau Divin est dynamisé, Il régénère progressivement l'être et le ressuscite ! » 

L’Amour Sans Jugement
« Le chakra dont le fonctionnement conditionne la qualité des choix opérés lors de la vie prénatale, est connu sous le nom de Chakra de l'Amour Sans Jugement. Il est situé au sein du Chakra du Cœur, mais expulsé de ce dernier — comme une fleur sous arrosage en chaîne. Son énergie positive peut se développer en l'usage conscient et efficace des capacités et de la vision créatrices. (L'intégrité individuelle est maintenue au travers de la créativité. C'est au fond l'incapacité d'être créatif, ajoutée à un désir du produit de la créativité, qui explique l'agression et la guerre). » (E.B.)



La Fusion du Cœur et du Mental
« Il existe un treizième Chakra et c'est celui que cet homme des plus pratiques : Jésus de Nazareth, se voua à développer chez tous ceux qui le suivent : le Chakra du Mental. Il est situé entre le Chakra Coronal et le cerveau physique (qui réside dans le crâne — voir schéma). Il traite à la fois avec le cerveau et le Chakra Coronal. Le Mental accroît la Conscience : il rassemble la Connaissance de la même manière que les chakras  “majeurs” rassemblent la force vitale. Et ce qu'il rassemble comme fruit de l'éducation, de la scolarité, de la recherche de la compréhension, a un effet fondamental sur le cerveau — dont les cellules sont la matrice des particules subatomiques — vivantes.



Le Mental ne doit jamais être confondu avec le cerveau physique. Il devrait servir le Chakra Coronal en interprétant la volonté divine, permettant ainsi à la volonté de Dieu d'œuvrer en nous et par nous. » (E.B.)
Il est indispensable de rééquilibrer le Mental et le Cœur.
« Les Chakras du Mental et du Cœur devraient agir en paire : le Mental ramassant l'intelligence et cette intelligence étant passée au crible par le Cœur. Tous deux pivots de l'Etre Total. Lao Tseu y fit référence. Dans la section 32 de son "Tao Te King", il dit lorsque l'"essence miraculeuse" aura été canalisée, ceux auxquels elle est donnée "n'auront plus besoin d'instruction". Leur Mental sera totalement illuminé. Ce concept a beaucoup en commun avec l'Esprit Saint, qui électrifia les esprits de tous les disciples présents dans la Chambre Haute à la Pentecôte. Le contenu du Mental est transformé et ce qu'il abrite devient entièrement recevable pour le Cœur. » (E.B.)
Le Tao est éternel et n'a pas de nom. Quoiqu'il soit petit de sa nature, le monde entier ne pourrait le subjuguer. 
Lorsque les vassaux et les rois parviendront à le canaliser, tous les êtres viendront spontanément se soumettre à eux. 
Le ciel et la terre s'uniront ensemble pour faire descendre une douce rosée, et les peuples se pacifieront d'eux-mêmes sans que personne le leur ordonne. (Tao Te King - Livre de la Voie et de la Vertu)



« Le Troisième Œil, l'Alter Major, l'Amour Sans Jugement, le Hara et la Base sont, pour ainsi dire, suspendus dans la trame des couches énergétiques qui entourent le corps physique. Pour le contact avec l'Etre Total, tous dépendent du Mental et du Cœur. Qui tous deux non seulement interagissent avec le cerveau, et captent — ou (à l'instar d'Adam et Eve) ne parviennent pas à capter — la volonté de Dieu via le Chakra Coronal, mais également “donnent âme” à tout ce qui remue et qui a souffle de vie. » (E.B.)
Lorsque ce pont, cet interface entre le "mental" supérieur et le "mental" inférieur (l’antahkarana symbolisé par le Triskèle) est définitivement construit, le Fleuve d’Eau de la Vie peut s’écouler en plénitude.
Le centre coronal devient le point de contact avec la volonté divine.
Le centre cardiaque devient l’agent de l’amour divin.
Le centre laryngé devient l’expression de la pensée / l’intelligence divine.
Le 3ème aspect du Logos (les deux autres étant la Volonté du Père et l'Amour-Sagesse du Fils) est l'Intelligence de l'Esprit-Saint. 
Sa fonction spécifique est de vitaliser et de renforcer le lien existant entre la vie et la forme, entre l'esprit et la matière. 
C'est lui qui synthétise et équilibre les opposés et manipule la force électrique.
Adapté de “Lumières de la Grande Loge Blanche” de Michel COQUET
Puis l’Ange me montra le Fleuve d’eau de la Vie, limpide comme du cristal, qui jaillissait du trône de Dieu et de l’Agneau. (Apocalypse 22:1)

Le Chakra du Cœur établit un pont entre les dimensions mentale et spirituelle.
C’est le lieu de l’unification, entre le Ciel et la Terre, l’Esprit et la Matière, la Rigueur et la Compassion, l’Invisible et le Visible, l’Action et le Repos, l’Eau et le Feu, le Métal et le Bois, le Tigre et le Dragon… le lieu de l’ouverture à Soi et à l’Autre, à l’accueil sans jugement de soi-même et de l’autre tel que nous sommes, avec nos limitations respectives, le lieu de l’ouverture à la conscience collective, puis universelle, à l’unicité de tous les êtres ressenti dans chacune de nos cellules.
D’où le symbole du Sceau de Salomon associé au Chakra du Cœur !


Dans les enseignements tantriques indiens le chakra du cœur est représenté par un hexagramme.
Son signe est l'étoile à 6 branches ou le sceau de Salomon, formé de 2 triangles entrelacés symbolisant l'union du principe féminin Shakti et du masculin Shiva (Yantra).
Il est comme l'arbre à souhaits céleste accordant plus qu'on ne désire.
Anahata, en relation avec les émotions supérieures est la porte de l'âme : le centre du cœur.
Grâce à ce chakra, nous ressentons la beauté de la nature, de la musique, de la poésie...
Mais la fonction principale du chakra du cœur est l'union par l'amour universel.

Lorsque la conscience humaine s’élève à ce niveau, elle s’aligne et intègre le flot de cette source inépuisable et infinie d’amour qui s’écoule en permanence à travers toute la création.
Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein…
 (Jn 7:37-38)
…mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif,
et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.
 (Jean 4:14)




Ce qui débouche sur le Service du Graal, le fait de prendre Soin de la Vie sous toute ses formes et l’Enseignement de la Science Sacrée…

« Comme le vent du Sud, comme l'éclatante lumière du Midi qui caractérise la pleine connaissance des choses et la communion active avec Dieu, je viens vers le Nord, vers la brume et le froid, abandonnant partout à mon passage quelques parcelles de moi-même, me dépensant, me diminuant à chaque station, mais vous laissant un peu de clarté, un peu de bonheur, un peu de force, jusqu'à ce que je sois enfin arrêté et fixé définitivement au terme de ma carrière, à l'heure où la Rose fleurira sur la Croix. »
 CAGLIOSTRO (1743-1795)

Source : Font Vie

No Response to "Le Chakra du Coeur"

_______________

S'engager

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Suivre le blog par e-mail

Certains des documents reproduits sur ce site ne bénéficient pas d'autorisation explicite et/ou écrite. Si vous êtes ayant-droit et que vous refusiez la publication de documents sur le site, écrivez un courriel à corsaire66@gmail.com

Ce blog ne contient aucune publicité et n'accepte aucune annonce commerciale. Si vous remarquez un lien brisé ou une erreur, vous pouvez le signaler en envoyant un courriel à Blogger. L'auteur ne peut en garantir l’exhaustivité ou l’absence de modification par un tiers (intrusion, virus).

© 2006-2017 Carnet de vie. Tous droits réservés.