ƒ Des Hommes et des Dieux | Carnet de vie

Des Hommes et des Dieux


"Des hommes et des dieux": portrait d'hommes de foi emportés par la violence.



Sobre, fort et épuré, le film de Xavier Beauvois "Des hommes et des dieux" s'inspire de l'assassinat des moines de Tibéhirine en 1996 en Algérie pour placer le spectateur face au dilemme moral d'hommes de foi emportés par la violence. Le film arrive mercredi sur les écrans français, belges et suisses, auréolé du Grand prix du Festival de Cannes en mai dernier.


Tourné au Maroc dans de somptueux paysages montagneux de la région de Meknès, "Des hommes et des dieux" relate le destin tragique de sept moines enlevés fin mars 1996 dans leur monastère isolé, proche de Médéa à 90 km au sud d'Alger, une région où les tueries succédaient alors aux massacres. Leurs têtes seules furent retrouvées le 30 mai au bord d'une route de montagne, après que le GIA de Djamel Zitouni avait revendiqué l'enlèvement et le septuple assassinat. Mais depuis lors, la déclassification de documents officiels a ouvert la piste d'une bavure de l'armée algérienne, révélée aux juges chargés de l'enquête par l'ancien attaché de défense français à Alger, le général François Buchwalter.

Sans entrer dans la responsabilité de ces assassinats, le film fait partager au spectateur le quotidien de ces hommes de foi et le confronte à leur choix éthique. En guise de prologue, il cite le psaume 81 de la Bible: "Vous êtes des dieux, des fils du Très-Haut, vous tous! Pourtant, vous mourrez comme des hommes, comme les princes, tous, vous tomberez". Xavier Beauvois s'attache à dépeindre la vie rude et austère de cette petite communauté cistercienne dévouée à la population locale, dans un monastère isolé qui sert aussi de dispensaire médical. Rythmée par la prière et les tâches quotidiennes, cette existence paisible est menacée par l'irruption de la violence, avec les assassinats imputés à des groupes islamistes d'une part et les représailles de l'armée de l'autre. Lorsque le supérieur, Christian (Lambert Wilson), refuse la protection de l'armée malgré l'imminence du danger, le doute et la peur assaillent les moines. Faut-il partir, abandonner le village à son sort ou résister à la terreur ? Si le plus âgé, Amédée (Jacques Herlin), doute, Christophe (Olivier Rabourdin) sent sa foi ébranlée, et Paul (Jean-Marie Frin) s'aperçoit que sa vie est en Algérie. Le médecin, Luc, remarquablement incarné par Michael Lonsdale, médite une pensée de Pascal: "Les hommes ne font jamais le mal si complètement et joyeusement que lorsqu'ils le font par conviction religieuse".

Pour se préparer au tournage, tous les comédiens se sont pliés à une courte retraite dans un monastère savoyard. A l'arrivée, le récit qu'ils mettent en images bouleverse le spectateur, lui faisant revivre avec intensité le choix moral de ces hommes et leur sacrifice, motivé par l'amour de Dieu autant que de leurs frères musulmans. "Ces hommes étaient des aventuriers, des artistes de l'amour, des gens qui vont jusqu'au bout des choses, de leur pensée, avec une foi, une rigueur", indiquait à Cannes Xavier Beauvois à l'AFP. "Christian disait: +Ensemble, nous sommes comme des fleurs des champs, ni très beaux ni très originaux. Mais tous ensemble, on forme un bouquet magnifique", ajoutait le cinéaste, déjà Prix du jury en 1995 pour "N'oublie pas que tu vas mourir". "Si la société avait ne serait-ce que 5% de gens comme eux, cela irait mieux", ajoutait-il.
AFP | 04.09.10 | 07h37



3 Response to Des Hommes et des Dieux

_______________

S'engager

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Suivre le blog par e-mail

Certains des documents reproduits sur ce site ne bénéficient pas d'autorisation explicite et/ou écrite. Si vous êtes ayant-droit et que vous refusiez la publication de documents sur le site, écrivez un courriel à corsaire66@gmail.com

Ce blog ne contient aucune publicité et n'accepte aucune annonce commerciale. Si vous remarquez un lien brisé ou une erreur, vous pouvez le signaler en envoyant un courriel à Blogger. L'auteur ne peut en garantir l’exhaustivité ou l’absence de modification par un tiers (intrusion, virus).

© 2006-2017 Carnet de vie. Tous droits réservés.