ƒ L'état sauvage | Carnet de vie

L'état sauvage

Une histoire qui me touche. L'histoire vraie d'une petite fille, embarquée vers les camps de concentration pendant la Seconde Guerre Mondiale, qui parvient à survivre grâce à des loups au cours de son voyage à travers l'Europe pour retrouver ses parents. C'est au cours de l'émission de Mireille Dumas," Vies publiques, Vies privées", il y a quelques années, que j'ai pu entendre ce récit poignant raconté par celle qui a vécu cette expérience extraordinaire, devenue une femme forte et entière, qui a gardé sa passion des loups et son attachement à "l'état sauvage". Voici le film de son histoire, "Survivre avec les loups".



Article du Figaro Madame :

Paru le 16.01.2008, par Dominique Borde

C’est l’histoire vraie d’une petite fille en pleurs dans un monde en guerre. Et c’est cette authenticité qui nous fait accepter le mélodrame, l’horreur des hommes et l’amitié des bêtes. Dans l’Europe de la dernière guerre, déchirée et jalonnée de dangers, la petite Misha prend des allures de Petit Poucet parti à la recherche de ses parents ou de Petit Chaperon Rouge qui inverserait son aventure en se réfugiant auprès des loups pour échapper aux nazis. Et c’est bien ainsi que le film peut se lire : le mauvais conte de fées d’une enfant trop adulte qui pour fuir un danger va en apprivoiser un autre.

Véra Belmont s’est donc contentée de suivre sa jeune héroïne (Mathilde Goffart), de l’accompagner dans sa fuite et ses rencontres comme celle du brave paysan (Guy Bedos) ou de ces soldats russes plein de compassion qui voleront à son secours. Et chemin faisant, traversant mille périls, la fillette devient un symbole. Celui de la pureté protégée qui échappe à la folie des hommes pour se réfugier auprès de la sagesse des loups. Bien sûr, la leçon a quelque chose de naïvement édifiante mais l’aventure est prenante et le suspense souvent bouleversant. C’est en revenant à l’état sauvage que l’enfant retrouvera des traces d’humanité. De ce paradoxe à méditer est né ce film beau et douloureux. Ou l’épopée démesurée d’une enfant qui espérait trop dans la vie pour avoir peur de la guerre, des loups et des hommes.

No Response to "L'état sauvage"

_______________

S'engager

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Suivre le blog par e-mail

Certains des documents reproduits sur ce site ne bénéficient pas d'autorisation explicite et/ou écrite. Si vous êtes ayant-droit et que vous refusiez la publication de documents sur le site, écrivez un courriel à corsaire66@gmail.com

Ce blog ne contient aucune publicité et n'accepte aucune annonce commerciale. Si vous remarquez un lien brisé ou une erreur, vous pouvez le signaler en envoyant un courriel à Blogger. L'auteur ne peut en garantir l’exhaustivité ou l’absence de modification par un tiers (intrusion, virus).

© 2006-2017 Carnet de vie. Tous droits réservés.