ƒ Marie CURIE | Carnet de vie

Marie CURIE

J'ai beau cherché, fouillé, décortiqué toutes les biographies faites sur elle, je ne lui trouve pas de défauts. Pour moi, elle est la femme idéale, enfin l'être "humaine" idéale (après Mère Teresa et l'abbé Pierre).
On dit qu'elle est la seule femme à avoir reçu deux prix Nobel. Elle est la seule personne tout court, homme et femme confondus, à avoir reçu deux prix Nobel. Aucun homme n'a reçu autant d'honneurs (ou bien ? y en a-t-il un ? Dans les catégories aussi prestigieuses que la physique ou la chimie ? Ne parlons pas de littérature, d'économie, ou que sais-je encore ! Cela n'a pas le même cachet !!)

Avant d'être la "meilleure en chimie", elle était la meilleure des filles, la meilleure des soeurs, la meilleure des épouses, et plus tard la meilleure des mères.
Même un "machiste" comme Einstein l'admirait comme une sainte, elle devait d'ailleurs être la seule femme au monde qu'il admirait et aimait à ce point.

"Une femme honorable", un roman biographique sur Marie Curie donne quelques belles anecdotes de la vie de cette femme simple, qui aimait cuisiner, faire des ballades à vélo en famille, philosopher avec d'autres génies des sciences sur la condition humaine, (Poincaré ou Langevin, un autre grand chercheur de la théorie de la relativité et autre grand humaniste comme Einstein). Un génie exceptionnel, et une humaniste qui n'aimait que la compagnie d'autres humanistes.

Pierre, son futur mari lui écrivait : comme il serait beau « de passer la vie l'un près de l'autre, hypnotisés dans nos rêves : votre rêve patriotique, notre rêve humanitaire et notre rêve scientifique ».

Et ils ont partagé ce rêve jusqu'à ce que la mort les sépare !

(Remarque : dans "votre rêve patriotique" Pierre Curie parlait du rêve de Marie, de sauver son pays d'origine, la Pologne, de la tyrannie de la grande Russie)

Biographies de Maire Curie :

http://jean.paul.job.free.fr/index.php?fic_c=curie&rep_c=femmes

Wikipédia


Citations de Marie Curie:


Marie Curie et Henri Poincaré
La conférence Solvay de 1911

« Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre »

«On ne fait jamais attention à ce qui a été fait ; on ne voit que ce qui reste à faire.»

2 Response to Marie CURIE

_______________

S'engager

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Suivre le blog par e-mail

Certains des documents reproduits sur ce site ne bénéficient pas d'autorisation explicite et/ou écrite. Si vous êtes ayant-droit et que vous refusiez la publication de documents sur le site, écrivez un courriel à corsaire66@gmail.com

Ce blog ne contient aucune publicité et n'accepte aucune annonce commerciale. Si vous remarquez un lien brisé ou une erreur, vous pouvez le signaler en envoyant un courriel à Blogger. L'auteur ne peut en garantir l’exhaustivité ou l’absence de modification par un tiers (intrusion, virus).

© 2006-2017 Carnet de vie. Tous droits réservés.