ƒ "Sale français" | Carnet de vie

"Sale français"

Réflexion faite suite à l'article de Steph sur son blog du même titre.
Ce sujet fait d'ailleurs apparition dans l'actu : Immigration-nation: tollé sur un ministère (article de Libération)

 
Le mot de trop "Sale français" qui généralement mène à bout la patience et la tolérance des citoyens français, se réfugiant parfois dans l'idéologie sarkoziste ou lepeniste pour espérer une solution à cette "aggression" sur leur identité nationale, et autres atteintes et nuisances dans leur quotidien en général.
Plus qu'une insulte "purement" raciste, derrière ces propos hostiles se cache un profond malaise, qui englobe à la fois difficultés familiales,  sociales et personnelles.
Si chacun de nous ne s'attarde que sur la connotation raciste de ces injures, les confrontations seront sans fin, car les guerres de culture "et de race", comme les guerres de religion, ne mènent à rien. 
Les citoyens français doivent être fiers et forts de leur culture et de leur nation, cela suffit à ne pas se sentir humiliés quelque soit les affronts, car lorsque quelqu'un crache "sale français", c'est sur son mal-être qu'il voudrait cracher, et il ne trouve rien de mieux que de "se venger" sur celui qu'il lui semble être son ennemi, le "français".
Au fond de lui, le petit Tunisien qui croit que son pays d'origine est un paradis doit savoir que la réalité est loin d'être idyllique, et c'est courant, on en veut souvent à la Terre entière de n'être heureux nulle part. Il fait penser à ces enfants ayant des parents toxiques et les mettant pourtant au rang de Dieux tout-puissants car ils n'ont rien d'autres à quoi s'accrocher, cet enfant idéalise son pays d'origine pour mieux supporter son impuissance à s'épanouir en France, mais surtout dans sa vie courante... en France.

Quand je regarde une personne, je ne regarde pas l'origine d'où elle vient, je regarde l'être humain, avec ses problèmes d'humain. "Français, tunisien, chinois, péruvien..." toutes ces réclamations "patriotiques"  expriment soit une fermeture d'esprit handicapante car liée à une peur et une souffrance , soit une crise identitaire, où la personne se complaît dans l'illusion d'appartenir à une communauté, alors qu'elle la cherche.

Pensons juste que nous ne sommes que des humains, que l'on soit au pôle Nord ou au Sahara, les conflits seront les mêmes si chacun reste à penser que l'on est de telle ou telle communauté. Nous sommes juste de la communauté de la Terre.

Voilà un article qui remet à plat cette idée d'identité nationale et immigration :
Terra
Appel du réseau TERRA :
Identité nationale et immigration :
inversons la problématique !
http://terra.rezo.net/article602.html

ou aussi http://www.upolin.org/



2 Response to "Sale français"

_______________

S'engager

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Suivre le blog par e-mail

Certains des documents reproduits sur ce site ne bénéficient pas d'autorisation explicite et/ou écrite. Si vous êtes ayant-droit et que vous refusiez la publication de documents sur le site, écrivez un courriel à corsaire66@gmail.com

Ce blog ne contient aucune publicité et n'accepte aucune annonce commerciale. Si vous remarquez un lien brisé ou une erreur, vous pouvez le signaler en envoyant un courriel à Blogger. L'auteur ne peut en garantir l’exhaustivité ou l’absence de modification par un tiers (intrusion, virus).

© 2006-2017 Carnet de vie. Tous droits réservés.