ƒ Jacquou le Croquant - Laurent Boutonnat | Carnet de vie

Jacquou le Croquant - Laurent Boutonnat


(Extrait de Wikipédia) A 20 ans, il compose avec Jérôme Dahan la musique de Maman a tort et cherche une chanteuse pour l'interpréter. Il pense d'abord à une jeune fille d'une quinzaine d'année mais y aurait finalement renoncé pour une question juridique. Lors d'un casting, il tombe alors sous le charme d'une comédienne en herbe, séduit immédiatement par son air psychotique. C'était elle. On ne l'avait pas encore entendue chanter mais je savais que c'était elle. "Elle", c'est Mylène Farmer, pour qui il signe alors son premier 45 tours Maman a tort en mars 1984.

Je ne peux me prononcer sur le film, même si la bande-annonce "pète", "jette un max", "c'est de la bombe" et tout ce qu'on veut dans le genre, mais je profite de l'occasion de la sortie de son film, le troisième à son actif, (le deuxième étant Giorgino, où il a fait jouer sa fidèle Mylène Farmer, le premier, un film qu'il a réalisé à 17 ans) pour parler de Laurent Boutonnat, l'homme de l'ombre, dans la carrière de Mylène.

C'est un artiste impressionnant : auteur-compositeur, arrangeur, ingénieur du son, (il a composé en majeure partie les chansons de Mylène, Alizée and Co) scénariste, producteur, réalisateur et encore un tas d'autres choses.
Il a réalisé aussi une grande partie de clips de Mylène Farmer.

Je ne peux imaginer un monde sans cette rencontre entre Laurent et Mylène, sans les belles chansons qu'ils ont crée ensemble et qui n'auraient jamais existé, s'ils avaient été l'un sans l'autre.
J'ai le même sentiment que lorsque j'ai regardé le film "Jean-Philippe", qui montre un monde sans Johnny Hallyday, juste Jean-Phillippe Smet qui n'a pu percer. Quel vide, sans les chansons comme Tenessee ou l'Envie, que seul un Johnny pouvait inspirer et interpréter.

Bref, tout était déjà programmé à l'avance, d'une façon ou d'une autre, à quelques détails près, à quelques pensées près. Le chemin était préparé, ils leur restaient à le prendre.


P.S. : j'ai toujours été émerveillée par ses boucles rebelles à Laurent, sa crinière (toujours la même masse depuis 20 ans) est encore plus magnifique en vieillisssant !!! :-)) .. Voilà... C'était ma minute de "frivolité" :;-)

No Response to "Jacquou le Croquant - Laurent Boutonnat"

_______________

S'engager

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Suivre le blog par e-mail

Certains des documents reproduits sur ce site ne bénéficient pas d'autorisation explicite et/ou écrite. Si vous êtes ayant-droit et que vous refusiez la publication de documents sur le site, écrivez un courriel à corsaire66@gmail.com

Ce blog ne contient aucune publicité et n'accepte aucune annonce commerciale. Si vous remarquez un lien brisé ou une erreur, vous pouvez le signaler en envoyant un courriel à Blogger. L'auteur ne peut en garantir l’exhaustivité ou l’absence de modification par un tiers (intrusion, virus).

© 2006-2017 Carnet de vie. Tous droits réservés.